Module 2

Développer et renforcer l’estime de soi
MESSAGE CLÉ
Montrer aux jeunes enfants qu’ils sont aimés, méritent d’être aimés et capables favorise une bonne estime de soi.

Une bonne estime de soi, c’est sentir qu’on a confiance en ses capacités et qu’on est aimé. Elle est liée à une bonne santé mentale, de même qu’à une incidence réduite des problèmes de comportement, des difficultés d’ordre social et du sentiment d’isolement. Une relation stimulante, en particulier avec les parents, constitue le facteur le plus important pour l’établissement d’une bonne estime de soi chez un enfant.

Les parents et les éducateurs désirent que les enfants deviennent des membres de la communauté sains et productifs. À titre de premiers et principaux enseignants de leurs enfants, les parents appuient leur développement en leur offrant de l’amour, de l’encadrement et de la discipline, et en les aidant à construire une vie saine.

Voici les principales composantes de l’estime de soi:

  • le sentiment d’être unique, apprécié et important
  • l’amour inconditionnel que nous recevons des autres et que nous entretenons envers nous-mêmes (peu importe ce que nous faisons ou pas, nous méritons d’être aimés)
  • la conviction que nos expériences nous permettent de grandir
  • la confiance en nos capacités cognitives, affectives et physiques

Il existe un lien entre le sentiment d’exercer un certain contrôle et le fait de se sentir bien dans sa peau. Par exemple, la capacité de faire des choix, aussi modestes soient-ils, aide les enfants à se sentir utiles et appréciés.

Les enfants qui se sentent bien dans leur peau sont plus susceptibles de bien s’entendre avec les autres et de devenir des adultes accomplis.

La perception qu’a un enfant de lui-même est influencée par ses interactions avec les autres. Les parents et les éducateurs jouent un rôle primordial dans le développement de l’estime de soi d’un enfant. Ils contribuent à l’établissement d’une bonne estime de soi chez les plus jeunes en répondant avec constance à leurs besoins de façon chaleureuse, ouverte et souple. L’amour inconditionnel des parents ou des éducateurs envers un enfant, peu importe la façon dont il se comporte, est essentiel au développement d’une bonne estime de soi.

Outre le sentiment d’être aimé et aimable, la confiance en ses capacités est directement liée à une bonne estime de soi.

Les interactions et les expériences que vit un enfant, ainsi que les commentaires qu’il reçoit de la part de ses parents et éducateurs au cours de ses premières années, jettent les bases de l’image qu’il se fait de lui-même. Vers l’âge de huit ans, l’estime de soi s’établit plus pleinement à mesure que l’enfant acquiert les capacités cognitives nécessaires pour s’autoévaluer. Une fois établie, l’estime de soi demeure relativement stable au fil du temps.



"Quand tu m’acceptes comme je suis, je me sens spécial."
 
Dernière mise à jour: 21-juin-2018